Danielle Oddera - Photos de voyage (1991)

Les chansons naissent parfois au bout d'un long chemin, la plupart du temps imprévisible et non planifié. J'ai connu Danielle Oddera assez tôt dans le métier. La boîte « Chez Clairette » (Sa soeur) était le rendez-vous de beaucoup d'artistes Européens de passage à Montréal aussi bien que de toute la communauté des artistes québécois. C'est M. Jean-Raymond Boudou, français d'origine, poète, professeur à l'Université de Montréal et ami de Clairette et de Danielle, qui me l'avait fait connaître.

Ma relation avec Monsieur Boudu avait commencé d'une façon assez particulière. Quelques années auparavant, ma soeur Rachel, avait acheté un de ses livres de poèmes et me l'avait offert. Comme je n'écrivais pas encore de textes de chansons à l'époque, j'avais fait des musiques sur certains de ses poèmes. Lorsque je suis arrivé à Montréal, je ne connaissais personne. J'ai appelé M. Boudou lui disant que j'avais fait des musiques sur quelques-uns de ses poèmes. Il m'a gentiment invité chez lui pour les lui faire entendre. Je lui ai montré entre autres « Le long des quais », chanson que j'ai longtemps chantée par la suite et que vous entendrez peut-être ici un jour...

M. Boudou a beaucoup aimé mes chansons et comme je n'avais pas de piano, il m'a même offert de venir travailler chez lui tous les matins pendant qu'il était à l'Université. Ce que j'ai fait pendant presqu'un an. Souvent je mangeais avec la famille le midi. C'est lui qui m'a présenté à Clairette et à Danielle Oddera. Durant cette période, j'ai même eu l'occasion de serrer la main de Jacques Brel et de converser un peu avec lui un soir chez Clairette. Ce sont des moments qu'on n'oublie pas...

J'ai croisé Danielle Oddera de temps en temps dans les années qui ont suivi. M'ayant entendu au piano à l'occasion avec d'autres artistes chez Clairette, elle m'a demandé un jour de l'accompagner à la boîte à chanson du bâteau-théâtre « L'Escale » qui faisait le St-Laurent et le Saguenay tout l'été avec une pièce de théâtre et un concert tous les soirs. J'ai aussi travaillé avec elle plus tard comme chef d'orchestre à l'émission « Les Coqueluches » à la télé de Radio-Canada.

C'est à la suite d'une de ces rencontres qu'elle m'a demandé de lui écrire une chanson. C'est ainsi qu'est née la chanson « Photos de voyage », qui figure sur son album «Passion tendresse (1991)». La version que vous entendez a été faite chez moi alors qu'elle préparait son album.

Danielle est une femme d'une gentillesse extraordinaire et une artiste consciencieuse avec qui il est agréable de travailler. Si jamais elle voit cette vidéo, je lui transmets, des rivages gaspésiens, toute mon amitié.

Bonne écoute

Daniel DeShaime - Avril 2015

Partager, ça fait du bien aux autres...


Sur Bandcamp

Dernier Tweets

@DeShaime Il en restait un sous le sapin Bonne Année 2019 t.co/yv8lTdrAvM t.co/yv8lTdrAvM
1 mois
@DeShaime La chanson Un Peu d'Innocence a 30 ans. Et elle sera sous peu disponible pour la première fois officiellement sur… t.co/oQEekWbH7g
2 moiss
@DeShaime t.co/LJwdWwNBe2 Interprète : Marie-Claire Séguin Album : Minuit 1/4 (1987) Paroles : Daniel DeShaime Musiq… t.co/21izeRKy6K
9 moiss

Nuageux